Ayurvediq vata pitta kapha dosha

Ayurveda est unique pour chaque personne.

Nous sommes tous des individus uniques avec nos propres besoins. L’Ayurvéda recherche la cause du déséquilibre. Quand nous savons comment « écouter » les signes et symptômes, nous sommes alors enclins à agir et à devenir responsable de notre propre santé.

Ayurvéda ; c’est une recette pour une vie en harmonie avec les lois de la nature. Si vous regardez la beauté de la nature, vous voyez cinq éléments. Ils forment la base de toute existence matérielle. L’Ayurvéda connaît ses cinq éléments sous les appellations suivantes : terre, eau, feu, air et éther/espace.

Quelle est ma relation avec ces 5 éléments ayurvédiques ? 

L’Ayurvéda décrit comment notre corps se construit sur base de ces cinq éléments. Nous sommes tout simplement un reflet du monde et de l’univers. Tout ce que nous disons, faisons ou sentons peut amener des changements/variations dans notre corps. Les éléments ayurvédiques fluctuent aussi selon les saisons, le moment et la température de la journée.

Si, par exemple, vous vous asseyez pendant quelques heures dans la chaleur du soleil ou si vous prenez un sauna, l’élément ayurvédique feu se voit augmenté. De même après avoir dégusté un curry bien épicé ou s’être mis fortement en colère, l’élément feu se voit augmenté. L’expression ‘je vois rouge’ témoigne bien de ceci. 

L’élément ayurvédique air augmente quand vous êtes constamment pressés, souvent en voyage, que vous vous déplacez à grande vitesse, par exemple en voiture ou en avion. Si vous vous sentez constamment pourchassés dans la vie et que vous désirez toujours plus, vous ne pouvez plus trouver de quiétude pour vous encrez parce que l’élément ayurvédique air est prédominant. 

Un sentiment semblable prend place quand l’élément ayurvédique espace est en excès. Vous avez alors l’impression d’être au sommet d’une montagne, dans les nuages.

L’inverse est vrai pour l’élément ayurvédique terre. Cet élément est un élément d’encrage et stabile. Seulement, si pendant une longue période vous faites peu d’efforts physiques et que vous prenez des repas copieux, l’élément ayurvédique terre sera en excès.

L’élément ayurvédique eau a une forte connexion avec les émotions. S’il pleut pendant plusieurs jours, vous en ressentez l’effet sur votre corps et vous avez l’impression que vos os sont saturés d’eau. La pleine lune joue aussi un rôle car autant le corps humain que la lune se composent de 70% d’eau.
 

Rappelez-vous que l’Ayurvéda met l’accent sur l’équilibre et non sur la perfection

Apprenez à reconnaître une constitution/dosha

Tout dans la nature, y compris votre corps, est constitués des cinq éléments ayurvédiques : espace/éther, air, feu, eau et terre.

 

La combinaison des cinq éléments ayurvédiques forme les trois constitutions, aussi appelées doshas. Ils forment la composition physique et donc votre tendance unique à réagir et communiquer avec le monde qui vous entoure. En sanskrit, les doshas sont appelés Vata, Pitta et Kapha.

Bien que chaque dosha joue un rôle particulier dans votre corps, vous êtes globalement en bonne santé uniquement quand les trois doshas sont en équilibre. Pour pouvoir établir un diagnostique ayurvédique et un traitement ayurvédique, il est important de connaître votre dosha actuel, Vata, Pitta ou Kapha.

Pour déterminer le dosha dominant, lisez les caractéristiques suivantes. Sachez que seulement quelques personnes n’ont qu’un seul dosha et que la plupart des personnes sont une combinaison de deux ou des trois doshas.

Vata

  • Petit et fin ; le plus léger des trois constitutions.
  • Peau sèche et rugueuse
  • Cheveux moyennement secs.
  • Dents légèrement incurvées, grandes ou saillantes.
  • Pensées agitées, incohérentes mais imaginatives
  • N’aime pas le froid

Vata en équilibre favorise la créativité et la flexibilité. Vata en déséquilibre engendre peur et anxiété.

Prédominance d’affections physiques liés à l’élément air : emphysème, pneumonie et arthrite.

Les règles générales pour un Vata en équilibre sont : s’habiller chaudement, rester calme, éviter la nourriture crue et froide et garder une régularité dans votre vie quotidienne.


Eléments ayurvédiques : air et espace/éther


Heures optimales pour les repas: petit-déjeuner à 7h, déjeuner à 12h, un encas vers 16h et un repas vers 18h.  

Pitta

  • Constitution moyenne, bonne structure forte
  • Peau à tendance rougeâtre ; sensible aux coups de soleil
  • Cheveux fins, droits
  • Possibilité de dents jaunâtres
  • Esprit vif avec une bonne capacité de concentration 
  • N’aime pas le temps chaud
  • Effet bénéfique d’une méditation journalière après 18h.

Pitta en équilibre favorise l’intelligence et l’efficacité. Pitta en déséquilibre produit colère et jalousie.

Prédominance d’affections physiques liés à l’élément feu : fièvre, inflammations et jaunisse.

Les règles générales pour un Pitta en équilibre sont : éviter la chaleur excessive, limiter la consommation de sel et adapter son rythme journalier les jours de forte chaleur.

Eléments ayurvédiques : feu et eau

Heures optimales pour les repas: petit-déjeuner à 7h, déjeuner à 12h, un encas vers 15h et un repas vers 18h.  

 

Kapha

  • Constitution forte, solide, physiquement fort
  • Peau grasse, moite/humide et pâle
  • Cheveux épais
  • Dents blanches
  • Pensée réflective et volontaire ; apaisante
  • N’aime ni le froid ni l’humidité
  • Effet bénéfique de se coucher tôt et de se lever tôt

Kapha en équilibre favorise la quiétude et le pardon. En déséquilibre, Kapha produit avidité et envie.

Prédominance d’affections physiques liés à l’élément eau : grippe, congestion des sinus et excès de mucus.

Les règles générales pour un Kapha en équilibre sont : rester actif, faire suffisamment d’exercices physiques, éviter la nourriture lourde et grasse, éviter les produits laitiers ainsi que les boissons glacées et avoir suffisamment de changements dans sa routine quotidienne.
 

Eléments ayurvédiques : eau et terre

Heures optimales pour les repas: petit-déjeuner de 8h à 9j, déjeuner à 13h, un encas vers 16h et un repas vers 18h. 

l’Ayurvéda

Ayurveda est unique pour chaque personne.

Nous sommes tous des individus uniques avec nos propres besoins. L’Ayurvéda recherche la cause du déséquilibre. Quand nous savons comment « écouter » les signes et symptômes, nous sommes alors enclins à agir et à devenir responsable de notre propre santé.

Ayurvéda ; c’est une recette pour une vie en harmonie avec les lois de la nature. Si vous regardez la beauté de la nature, vous voyez cinq éléments. Ils forment la base de toute existence matérielle. L’Ayurvéda connaît ses cinq éléments sous les appellations suivantes : terre, eau, feu, air et éther/espace.

Quelle est ma relation avec ces 5 éléments ayurvédiques ? 

L’Ayurvéda décrit comment notre corps se construit sur base de ces cinq éléments. Nous sommes tout simplement un reflet du monde et de l’univers. Tout ce que nous disons, faisons ou sentons peut amener des changements/variations dans notre corps. Les éléments ayurvédiques fluctuent aussi selon les saisons, le moment et la température de la journée.

Si, par exemple, vous vous asseyez pendant quelques heures dans la chaleur du soleil ou si vous prenez un sauna, l’élément ayurvédique feu se voit augmenté. De même après avoir dégusté un curry bien épicé ou s’être mis fortement en colère, l’élément feu se voit augmenté. L’expression ‘je vois rouge’ témoigne bien de ceci. 

L’élément ayurvédique air augmente quand vous êtes constamment pressés, souvent en voyage, que vous vous déplacez à grande vitesse, par exemple en voiture ou en avion. Si vous vous sentez constamment pourchassés dans la vie et que vous désirez toujours plus, vous ne pouvez plus trouver de quiétude pour vous encrez parce que l’élément ayurvédique air est prédominant. 

Un sentiment semblable prend place quand l’élément ayurvédique espace est en excès. Vous avez alors l’impression d’être au sommet d’une montagne, dans les nuages.

L’inverse est vrai pour l’élément ayurvédique terre. Cet élément est un élément d’encrage et stabile. Seulement, si pendant une longue période vous faites peu d’efforts physiques et que vous prenez des repas copieux, l’élément ayurvédique terre sera en excès.

L’élément ayurvédique eau a une forte connexion avec les émotions. S’il pleut pendant plusieurs jours, vous en ressentez l’effet sur votre corps et vous avez l’impression que vos os sont saturés d’eau. La pleine lune joue aussi un rôle car autant le corps humain que la lune se composent de 70% d’eau.
 

Rappelez-vous que l’Ayurvéda met l’accent sur l’équilibre et non sur la perfection

Apprenez à reconnaître une constitution/dosha

Tout dans la nature, y compris votre corps, est constitués des cinq éléments ayurvédiques : espace/éther, air, feu, eau et terre.

 

La combinaison des cinq éléments ayurvédiques forme les trois constitutions, aussi appelées doshas. Ils forment la composition physique et donc votre tendance unique à réagir et communiquer avec le monde qui vous entoure. En sanskrit, les doshas sont appelés Vata, Pitta et Kapha.

Bien que chaque dosha joue un rôle particulier dans votre corps, vous êtes globalement en bonne santé uniquement quand les trois doshas sont en équilibre. Pour pouvoir établir un diagnostique ayurvédique et un traitement ayurvédique, il est important de connaître votre dosha actuel, Vata, Pitta ou Kapha.

Pour déterminer le dosha dominant, lisez les caractéristiques suivantes. Sachez que seulement quelques personnes n’ont qu’un seul dosha et que la plupart des personnes sont une combinaison de deux ou des trois doshas.

Vata

  • Petit et fin ; le plus léger des trois constitutions.
  • Peau sèche et rugueuse
  • Cheveux moyennement secs.
  • Dents légèrement incurvées, grandes ou saillantes.
  • Pensées agitées, incohérentes mais imaginatives
  • N’aime pas le froid

Vata en équilibre favorise la créativité et la flexibilité. Vata en déséquilibre engendre peur et anxiété.

Prédominance d’affections physiques liés à l’élément air : emphysème, pneumonie et arthrite.

Les règles générales pour un Vata en équilibre sont : s’habiller chaudement, rester calme, éviter la nourriture crue et froide et garder une régularité dans votre vie quotidienne.


Eléments ayurvédiques : air et espace/éther


Heures optimales pour les repas: petit-déjeuner à 7h, déjeuner à 12h, un encas vers 16h et un repas vers 18h.  

Pitta

  • Constitution moyenne, bonne structure forte
  • Peau à tendance rougeâtre ; sensible aux coups de soleil
  • Cheveux fins, droits
  • Possibilité de dents jaunâtres
  • Esprit vif avec une bonne capacité de concentration 
  • N’aime pas le temps chaud
  • Effet bénéfique d’une méditation journalière après 18h.

Pitta en équilibre favorise l’intelligence et l’efficacité. Pitta en déséquilibre produit colère et jalousie.

Prédominance d’affections physiques liés à l’élément feu : fièvre, inflammations et jaunisse.

Les règles générales pour un Pitta en équilibre sont : éviter la chaleur excessive, limiter la consommation de sel et adapter son rythme journalier les jours de forte chaleur.

Eléments ayurvédiques : feu et eau

Heures optimales pour les repas: petit-déjeuner à 7h, déjeuner à 12h, un encas vers 15h et un repas vers 18h.  

 

Kapha

  • Constitution forte, solide, physiquement fort
  • Peau grasse, moite/humide et pâle
  • Cheveux épais
  • Dents blanches
  • Pensée réflective et volontaire ; apaisante
  • N’aime ni le froid ni l’humidité
  • Effet bénéfique de se coucher tôt et de se lever tôt

Kapha en équilibre favorise la quiétude et le pardon. En déséquilibre, Kapha produit avidité et envie.

Prédominance d’affections physiques liés à l’élément eau : grippe, congestion des sinus et excès de mucus.

Les règles générales pour un Kapha en équilibre sont : rester actif, faire suffisamment d’exercices physiques, éviter la nourriture lourde et grasse, éviter les produits laitiers ainsi que les boissons glacées et avoir suffisamment de changements dans sa routine quotidienne.
 

Eléments ayurvédiques : eau et terre

Heures optimales pour les repas: petit-déjeuner de 8h à 9j, déjeuner à 13h, un encas vers 16h et un repas vers 18h.