Importance de la dhatus - l'élément de construction

Notre nourriture devrait être considérée comme le véritable ambroisie et seulement ensuite mangée, comme un sacrifice au feu de la vie (en nous). Voilà une bonne pratique pour éviter de nombreuses maladies.

(Brhadyagnavalkya Smriti)

 

Le maintien de la vie d'un organisme est la transformation continue de l'identité de la nourriture et d'autres expériences à l'intérieur de l'identité de cet organisme. La transformation réelle de l'identité est la fonction du système digestif et est accomplie par le feu digestif - Agni. Selon la définition classique de Charaka, le père de la médecine ayurvédique, la santé individuelle est le résultat de l'équilibre entre le corps, l'esprit et l'âme. Il décrit en outre que le corps est considéré comme sain quand les trois bioénergies sont équilibrées, les sept dhatus (éléments corporaux de construction) normaux, le feu digestif-agni fonctionne correctement, la circulation dans les canaux du corps est optimale, et que les Malas (les excréments du métabolisme) s’éliminent correctement du corps.

 

Les dhatus sont les tissus de base du corps, et ils sont produits à partir de notre alimentation. Le plasma de la nourriture, ou la substance vitale du système digestif, nourrit progressivement et est transformé par le agnis respectifs dans chacun des dhatus. Les dhatus sont une série de tissus corporels spécifiques qui ont une fonction dans le développement et dans l'alimentation de l'ensemble du corps, ainsi que dans le maintien de l'immunité naturelle. Littéralement, le mot dhatu signifie "élément de structure» ou «soutien» ou ce qui est impliqué dans la création de l'infrastructure de l'organisme.

 

Comme tout dans la nature, les dhatus sont formés par les cinq éléments de base qui leur donnent leurs propriétés individuelles. La terre est l'élément prédominant dans les dhatus. Il donne de la stabilité et empêche le déplacement d'un endroit à l'autre. Ceux qui contiennent de l’agni ou du feu ont l'énergie thermique qui aide dans les réactions de transformation corporelle et les tissus qui contiennent plus d'eau sont stables et frais.

 

Les Dhatus exercent des fonctions sous le contrôle affiné des bioénergies du corps. Ils ne peuvent pas enclencher leurs propres activités. La nourriture que nous mangeons est assimilée pour former et remplacer les dhatus, et par eux les bioénergies qui, à leur tour, influencent la fonction des dhatus. Le processus métabolique permet dans un ordre établi la conversion successive du liquide nutritif, le premier dhatu, dans les sept autres dhatus.

Le fonctionnement des feux du métabolisme ou enzymes est responsable de ce processus métabolique. La nourriture est d'abord digérée par les enzymes du feu digestif et ensuite par les feux (bhutagni) des cinq éléments. De cette manière, les cinq éléments de base de la nourriture sont transformés dans la partie correspondante interne des dhatus. Chaque dhatu prend soin des éléments suivants durant le processus de transformation:

 

1 Une essence nutritive fine pour alimenter le prochaine dhatu.

2 Un sous-produit tels que cheveux et ongles - un produit de déchets du dhatu.

3 Une essence nutritive pour sa propre alimentation dans le corps.

 

Dans le procédé de transformation, chaque dhatu veille à avoir un entourage sain qui alimente le dhatu suivant au moyen du procédé d'irrigation, de sélectivité et de transformation. Cela fonctionne simultanément dans la formation des sept dhatus. Les dhatus sont nourris et transformés afin de maintenir les fonctions physiologiques normales des différents tissus, organes et systèmes d'organes. Si un dhatu est vicié, cela affecte le prochain dhatu parce que chaque dhatu reçoit de la nutrition du dhatu précédent. Voici les sept dhatus importants qui donnent forme et structure à notre corps:

1 Rasa dhatu (Plasma):

Rasa dhatu est le liquide nutritif et le plasma. Il est formé à partir des sucs nutritifs et fournit une alimentation à tous les tissus, les organes et les systèmes d'organes. Le plasma et le liquide lymphatique circulent dans tout le corps.

Plaisir, contentement et satisfaction sont la marque d'un Rasa dhatu optimal. Les formations supplémentaires (upadhatus) du rasa dhatu sont le lait maternel et le liquide menstruel. Ils sont excrétés par le corps après accomplissement de leur travail.

2 Rakta dhatu (sang):

Rakta dhatu sont les globules rouges. Il fournit l’oxygène à tous les tissus de l'organisme et aux organes vitaux et maintient la vie. Patience, endurance, force et vitalité sont les caractéristiques d’un Rakta dhatu optimal. Les formations supplémentaires (upadhatus) de Rakta dhatu sont les tendons, les vaisseaux sanguins et les nerfs de la motricité.

3 Mamsa dhatu (tissu musculaire):

Mamsa dhatu est la chair et le tissu musculaire. Il couvre les organes vitaux délicats, assure les mouvements des articulations et maintient la force physique du corps. Force, endurance, compétence sont les caractéristiques d'un Mamsa dhatu optimal. Les formations supplémentaires (upadhatus) de Mamsa dhatu sont les ligaments et la peau.

4 Meda dhatu (tissu adipeux):

Meda dhatu est le tissu adipeux. Il maintient la lubrification et onctuosité de tous les tissus de l'organisme intact. Confort, sécurité et protection sont les caractéristiques d'un Meda dhatu optimal. Les formations supplémentaires (upadhatu) de Meda dhatu sont le sens du toucher et la sueur.

5 Asthi dhatu (tissu osseux):

Asthi dhatu est la structure osseuse du corps. Il crée et maintient la forme de la structure de base du corps. Confiance en soi, vitesse et précision sont les caractéristiques d'un Asthi dhatu optimal. Les formations supplémentaires (upadhatus) de Asthi Dhatu sont les dents.

6 Majja dhatu (moelle épinière et système nerveux):

Majja dhatu est le tissu de la moelle osseuse. Il remplit le tissu osseux et permet la transmission des impulsions sensorielles et motrices. Equilibre et coordination sont les caractéristiques d'un Majja dhatu optimal. Majja dhatu n'a pas de formation supplémentaire (upadhatus).

7 Shukra dhatu (pour les hommes) Artava dhatu (pour les femmes):

Ce sont les tissus reproducteurs et les fluides. Ils sont la force créatrice, la reproduction. Dynamisme et passion sont les caractéristiques d’un Shukra dhatu optimal. Shukra dhatu n'a pas de formation supplémentaire (upadhatus).

 

Notre immunité est le résultat du développement et fonctionnement corrects de chacun des dhatus. Il est l'essence de toute dhatus. Le bon fonctionnement des dhatus nous donne brillance, un charisme enthousiaste, enthousiasme, espièglerie et résilience.

Sept tissus structurels: leur structure, fonction et relation

Elément

Bioénergie

Tissu structurel

Fonction

Effet

Upadhatu

Eau Kapha (bioénergie de cohésion) Rasa dhatu (plasma) veille aux éléments nutritifs vitalité et bonheur lait maternel, sang menstruel
Feu Pitta (bioénergie d’assimilation) Rakta dhatu (sang) veille à l’approvisionnement en oxygène vitalité et amour tendons et vaisseaux sanguins
Terre Kapha (bioénergie de cohésion) Mamsa dhatu (muscles) mouvement protection, puissance ligaments, peau
Terre et Eau Kapha (bioénergie de cohésion) Meda dhatu (tissu adipeux) lubrification douceur et protection transpiration
Air et Ether Vata (bioénergie du mouvement) Ashti dhatu (tissu osseux) tissu interstitiel soutien dents
Eau Kapha (bioénergie de cohésion) Majja dhatu (moelle épinière et système nerveux) remplissage des cavités osseuses, excrétions satisfaction aucun
Eau Kapha (bioénergie de cohésion) Shukra dhatu (organes de procréation) responsable pour une nouvelle vie énergie, mécanisme de défense aucun

 

 

Source: Surya produits C. Willigen

Éditeur et auteur (s) déclarent que le texte a été composé avec attention et les meilleurs voeux. Ils ne peuvent cependant garantir l'exhaustivité du texte ou des erreurs éventuelles; ils déclinent toute responsabilité pour tout dommages quel qu’il soit, résultant d'actions et / ou décisions, fondées sur le contenu de ce texte.